Accueil Europe Islande Voyages

ROAD TRIP ISLANDE – HUSAFELL LA VILLE DE LAVE – JOUR 6

3 février 2017

Vous avez été nombreux à avoir aimé mon dernier article en Islande sur le Cercle d’Or, un grand merci à tous pour votre soutien ! Le voyage en Islande touche bientôt à sa fin. Encore deux jours de visites à vous raconter et je vous aurais présenté tout mon road trip en Islande de huit jours début Novembre. J’espère que ces nombreux récits vous auront plu et donné envie de partir également. Pour ma part, c’est un réel plaisir de me replonger dans mes photos de voyage et me remémorer toutes nos visites au jour le jour.

Cette sixième journée n’a pas été très riche en visites car nous avions beaucoup de route pour retourner à la capitale Reykjavik. Néanmoins, nous avons voulu faire un petit détour pour découvrir des villes ensevelies par la lave il y a plusieurs années.

HUSAFELL

Le guide Lonely Planet conseillait de faire cette visite et de visiter un ancien tunnel de lave non loin de la ville, malheureusement nous n’avons pas pu y accéder car la route qui y menait était une route « F » donc interdite aux voitures autres que les 4×4. On pensait pouvoir se balader dans la ville et faire une petite randonnée cependant nous avons été déçus par le lieu. Husafell se situe proche de la ville de Reykholt à l’Ouest de l’Islande. Le guide décrit la ville comme un endroit incontournable pour sa nature avec notamment ces champs de lave. Et pourtant nous n’avons pas été si bluffés que ça ! Beaucoup de route pour au final peu de spectacle ! Certes il y a d’immenses champs de lave mais que l’on voit depuis la route principale 1 qui fait le tour de l’île.

Si certains d’entre vous y sont déjà allés, je serais curieuse de connaître votre avis sur cette ville et ce qui l’entoure.

Husafell road trip islande

MUSÉE DE LA BALEINE – REYKJAVIK

Après avoir visité rapidement la ville de Husafell et Reykolt nous prenons la route pour environ deux heures de trajet afin de rejoindre la ville de Reykjavik où nous passerons la nuit. Une fois arrivé, il pleut énormément il faut donc trouver une activité pour passer le temps et se mettre à l’abris pour l’après-midi. Nous décidons alors de faire le musée de la baleine, à défaut de ne pas avoir pu faire l’excursion en bateau par manque de temps. L’entrée du musée est assez chère environ 30€ par personne. A ce prix là on s’attend à en prendre plein les yeux et que la visite soit longue. Mais vous comprendrez bien que si je vous dis ça, c’est que la visite n’a pas du tout été comme nous l’imaginions. Le musée est composé d’une simple salle regroupant les différentes espaces de baleines. Le point positif est que les baleines sont représentées en grandeur nature donc on peut facilement s’imaginer la taille de ces grosses bêtes de mer. Cependant j’ai trouvé la visite très peu interactive, on peut entendre les champs des baleines dans les écouteurs fournit à l’entrée et c’est tout. Après il faut lire les grandes affiches pour connaître l’histoire de chaque espèce.

Un musée qui ne vaut pas tellement le détour je pense surtout pour son tarif. Nous avons donc dû chercher une autre activité pour ne pas rester enfermé dans notre van sous la pluie en attendant le soir. Nous décidons de faire un autre musée dans le centre ville de Reykjavik, un musée assez spécial…

MUSÉE DU PHALLUS – REYKJAVIK

Le musée du Phallus, en Islande est un musée très réputé. Situé à Reykjavik, la capitale il est uniquement consacré à la phallologie, c’est-à-dire l’étude des phallus des mammifères. Le musée a la spécificité de rassembler les pénis de différents  mammifères. Il expose également divers spécimens provenant d’espèces inventées par les Islandais ainsi que des oeuvres d’art consacrées au pénis. Alors, je dois dire « attention âme sensible s’abstenir ! En 2016, le musée comptait plus de 200 espèces de phallus provenant de 46 mammifères différents. Un musée très intéressant dans lequel nous avons beaucoup rigolé et été surpris par certains…phallus… ! Mais nous ne regrettons absolument pas d’avoir payé une dizaine d’euros pour y entrer. Un musée qui vaut le détour !

musée phallus islande

Musée phallus islande

Déjà presque 18 heures, il est temps de retourner au van et prendre la route pour rejoindre notre camping à la sortie de la ville. Le camping est très propre et dispose de nombreux espaces. Le prix de la nuit est plus élevé que ce que nous avons eu l’habitude d’avoir toute la semaine (environ 20€/personne). Cependant le camping dispose de nombreux plans de travail pour cuisiner, des tables pour manger, un endroit pour laver son linge, plusieurs douches et toilettes très propres.

C’est notre dernière nuit dans le van puis que demain nous prenons la route direction l’aéroport pour déposer notre van avant de revenir dans Reykjavik pour terminer le week-end dans la capitale. Notre avion de retour pour la France est prévue le lundi à 6 heures du matin.

Retrouvez mes autres articles sur l’Islande :

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

Laisser un mot doux