Accueil Lifestyle

BILAN NUTRITION / SEMAINE 1

12 septembre 2016
bilan nutrition reprise en main

Coucou les filles, j’espère que vous avez passé un bon week-end, pour ma part je me suis reposée et j’ai travaillé pour le blog pour préparer les articles de la semaine. Je commence ce lundi avec un bilan nutritionnel suite à ma première semaine de reprise en main comme je l’avais annoncé dans mon dernier article sur mes résolutions de Septembre : je compte perdre du poids. Même si je ne suis pas en surpoids, je ressent tout de même l’envie de perdre quelques petits kilos et de reprendre une bonne alimentation équilibrée pour me sentir mieux.

Je pense vous faire un bilan chaque semaine de mon avancé dans cette reprise en main et cette perte de poids comme ça si certaines qui me lisent sont également dans cette situation on pourra alors se soutenir ! Pour débuter cette reprise en main j’avais envie de trouver une application qui puisse m’aider dans mes choix des aliments en fonction des calories, des protéines dont j’ai besoin à chaque repas par rapport à ma taille et le poids que je souhaite atteindre. J’ai donc trouvé l’application Lifesum. Chaque jour je choisis mes repas en fonction des calories des aliments et je peux ainsi me fixer des limites sur la taille de mes assiettes. Le fait de voir le nombre de calories que contient chaque aliment me fait vachement réfléchir et prendre du recule. Mais ne vous inquiétez pas je vous ferais un article dédié à cette application très prochainement.

Lundi 5/09

Premier jour de reprise en main. Au réveil et à jeun je me pèse pour connaître le point de départ de mon poids. La balance affiche 61 kg. Stupeur et en même temps pas une grande surprise, j’avais senti que j’avais pris quelques kilos ces derniers mois mais le chiffre me fait légèrement peur sur la balance. Je mesure 1,65 pour 61 kg pas de quoi s’affoler mais j’ai envie de perdre 6 kilos afin d’arriver à 55 kg.

Très fatiguée de mon week-end passé au Cap Ferret avec mes amis pour un anniversaire, je me lève un peu en retard et donc pas le temps de prendre un petit-déjeuner chez moi. Je passe alors au supermarché sur la route pour mon travail afin de m’acheter quelque chose à manger pour tenir jusqu’à midi. Difficile de résister dans le rayon des gâteaux pour ne pas prendre de cochonneries mais je résiste et prend des galettes de riz avec une fine couche de chocolat sur le dessus (1 galette = 81 kcal). Arrivée au bureau je me prépare un thé au citron et je mange 2 galettes qui me calent jusqu’à la pause déjeuner !

A midi, je retourne au supermarché pour déjeuner. Au menu : concombres au fromage blanc, un plat surgelé de chez Monoprix un poulet curry coco (366 kcal la barquette de 300g) et un fromage blanc 0% en dessert. Je suis calée jusqu’au soir. Pour le dîner, c’était ravioles du dauphiné accompagnées de maquereaux grillés en conserve et de tomates mozzarella.

Pas de sport pour cette première journée, je marche tous les jours environ 45 minutes / 1 heure pour aller travailler et j’étais fatiguée de mon week-end donc j’ai préféré me reposer.

Mardi 6/09

Une deuxième journée qui se passe plutôt bien sauf que je bosse de chez moi du coup la sensation de faim se ressent beaucoup plus et j’ai de folles envies de craquer et manger n’importe quoi. Résultat je résiste toute la journée, je fais tout de même un petit goûter à base de tranches de blanc de poulet et je bois beaucoup d’eau pour combler. Le soir, je craque et je mange des gnocchis à poêler avec des tomates.

Mercredi 7/09

Changement de petit-déjeuner, j’opte pour du blanc de poulet accompagné de wasa, des tartines croustillantes au seigle. Pour le déjeuner j’ai eu le temps de me préparer ma petite gamelle la vieille : poulet, riz et des fèves avec un fromage blanc 0% en dessert. Le soir, repas plutôt simple des tomates farcies avec du riz et un fromage blanc 0% avec des fraises un peu plus tard dans la soirée. Je me motive à aller au sport ! Résultat je reste 1h30 à la salle où j’ai fais du vélo éleptique, de la course à pied, du rameur et de la musculation. Je rentre chez moi, je me sens bien dans mon corps après une bonne journée de travail, un peu fatiguée et légèrement mal aux bras, je pense que je vais bien dormir.

Jeudi 8/09

Réveille difficile j’ai des courbatures ! C’est raté pour retourner au sport aujourd’hui, j’ai trop mal aux jambes et aux bras. Je commence par un grand verre de jus de citron et d’eau à jeun avant de commencer mon petit déjeuner. Je travaille de chez moi aujourd’hui donc j’ai le temps de prendre mon petit-déjeuner : fromage blanc avec des fraises, une galette wasa et une tranche de blanc de poulet. Pour le midi je mange les restes de mon repas du midi la veille. A 16 heures j’ai une petite faim, je me fais donc une petite tranche de blanc de dinde avec une pomme. Le soir on file se commander Est Salad car on sort on va à un festival de musique pour voir Darius à Bordeaux.

Vendredi 9/09

Je bosse encore de chez moi alors petit-dejeuner tranquille devant la télévision le même repas que la veille. A midi, je me prépare une petite salade de pâtes, tomates, maïs et pesto. Une salade qui me cale bien puisque je ne prend pas de goûter et je tiens jusqu’au dîner. Le soir je suis de sortie encore et je ne mange malheureusement pas chez moi et c’est un fast-food au programme ! On décide donc avec les copains de manger au Quick, je prend un burger, des frites et une bouteille d’eau pétillante. J’ai mal au ventre et je me sens mal d’avoir manger ça mais je me dis que je vais me rattraper le lendemain. Résumé de la soirée = fast food + alcool.

Samedi 10/09

C’est le week-end mais on ne lâche rien. Je suis sortie hier soir et j’ai fais un écart donc aujourd’hui je me rattrape et au menu de ce midi c’est concombres en entrée, suivi de filet de sol et lentilles avec un fromage blanc 0% en dessert. L’après-midi je fais un peu de shopping quelques repérages pour mon anniversaire qui approche. Je marche bien 3 heures en ville et sur le coup des 17 heures je commence à avoir un peu faim et une envie de sucrée mais je me retiens jusqu’au soir. Au dîner j’ai très faim mais je reste raisonnable, je me fais une petite salade de pâtes avec quelques légumes pour me tenir l’estomac et ne pas grignoter plus tard. Je termine par un fromage blanc avec du muesli.

Dimanche 11/09

On profite et petite grasse matinée donc pas de petit-déjeuner car à midi avec mon chéri B. on va manger chez mes parents. Bon on se lâche un peu et je ne fais pas trop attention aux quantités mais je garde quand même un oeil sur ce que je mange. On profite : apéro, vin, moules-frites et dessert. Le soir avec B on se prépare des fajitas maison avec une soupe de fraises et framboises en dessert.

bilan nutrition reprise en main healthy

Une première semaine qui je trouve s’est bien passée dans l’ensemble malgré le fait que je sois aller au sport qu’une seule fois mais je pense qu’il vaut mieux y aller petit à petit. Je sens que mes efforts portent leurs fruits car je me sens déjà un peu mieux dans mon corps, je ne me sens plus gonfler après chaque repas et j’évite les grignotages entre repas même si le goûter est encore dur à éviter. Chaque jour je rentre les aliments que je mange dans l’application ainsi que le sport que je fais par jour pour me donner un petit coup de boost quand j’ai envie de craquer.

Demain matin je me pèserais pour voir les résultats après une semaine de reprise en main et la semaine prochaine je vous fait un bilan de la deuxième semaine qui se sera écoulée. J’espère que mon appétit diminuera petit et petit et que j’aurais de moins en moins envie de grignoter ou faire des goûter à 16 heures.

Pour le bilan de la semaine prochaine je vais essayer de vous faire des photos de mes repas et séances de sport car la j’ai complètement oublié et j’ai donc dû utiliser des photos Pinterest pour illustrer mon article. 

Des filles sont dans le même cas que moi ? Si vous aussi vous êtes en pleine reprise en main par une meilleure alimentation et du sport racontez moi votre expérience en commentaires et on pourra se soutenir. Bonne chance à vous toutes !

 

Vous aimerez aussi...

Pas de commentaire

Laisser un mot doux